Articles publiés par Classe de CE2

De nouveaux secouristes!

Pour clore leur formation de secouristes, les élèves ont passé un petit examen pour vérifier s’ils savent alerter et réagir en cas de brûlure, saignement ou  traumatisme. L’examen a été passé deux par deux. C’est un pompier qui a évalué leurs capacités.

Tous ont été diplômés! Félicitations!

Les résultats du concours Kangourou sont tombés…

Bravo à tous les enfants pour leur sérieux lors de ce concours Kangourou/Koala! (Pour rappel, le Concours Kangourou est un concours de mathématiques auquel les enfants ont participé courant mars.

Ils ont tous reçu une règle et un magazine.

Les 6 premiers CE2 du classement ont été récompensés. 3 enfants ont reçu le prix Prudence (prix récompensant ceux qui ont fait le maximum de bonnes réponses à la suite). Félicitations!

On se remue les méninges!

Ce vendredi 22 Mars, les élèves de CE2 ont participé au concours Kangourou.

C’est un concours portant sur les mathématiques, qui a été créé en 1991 sur le modèle du concours national australien (d’où son nom). Il comporte 16 questions à choix multiples de difficulté croissante. Il est proposé dans de nombreux établissements scolaires de France, d’Europe et même du monde entier. 

Voici quelques photos qui montrent que les enfants ont fait preuve de concentration, de réflexion, d’application.

Reste maintenant à attendre les résultats!

Visite de l’ancien hôpital et de l’apothicairerie de Baugé

Dans le cadre de notre projet d’année autour de la santé et la prévention, nous sommes allés lundi 18 mars, visiter l’ancien hôpital de Baugé et son apothicairerie. Nous avons vu tous les anciens bocaux, pots, boites en bois, flacons qui contiennent encore des plantes et des produits d’il y a 300 ans. Nous avons vu une salle des malades de l’époque : tous les malades étaient dans la même pièce, dans des lits à baldaquin qui permettaient de fermer les rideaux lorsqu’on voulait “isoler” un malade. Nous nous sommes glissés dans la peau d’un apothicaire pour essayer de soigner Lucie Rouge-gorge qui souffrait d’une angine. Pour cela nous avons dû résoudre 4 énigmes et nous avons trouvé qu’il fallait lui donner un zeste de citron qui soulage les maux de gorge, mélangé avec du miel pour en faire un sirop qu’il faut mettre dans une chevrette. Pour réaliser le sirop il faut utiliser une marmite pour chauffer puis une chausse d’Hippocrate pour filtrer.

Nous avons aussi fait un atelier “apprenti herboriste” durant lequel nous avons appris à reconnaître différentes plantes et arbres comme l’aubépine, l’aulne, le saule, le fragon, le frêne, la ficaire des bois. Puis nous avons mené une enquête pour guérir plusieurs malades et nous avons cherché avec quelles plantes nous pouvions les soigner. Enfin, nous avons dégusté une tisane à l’aubépine.

IMG_3835

Ich heiße …

Outre le caractère historique; la journée franco-allemande de cette année 2019 fut l’occasion de parler quelques mots d’allemand (en apprenant notamment comment saluer, remercier et se présenter). Merci à Anne qui a revêtu le costume de prof d’allemand!

Pour l’occasion les élèves s’étaient habillés aux couleurs de l’Allemagne!

Visite de la caserne des pompiers

Dans le cadre de notre projet d’année, nous sommes allés visiter la caserne des pompiers.

En amont, en classe, nous avions travaillé l’alerte.

Lors de cette visite, nous avons vu de près les différents engins. On nous a expliqué comment les pompiers sont prévenus et ce qu’ils font quand ils arrivent à la caserne. Enfin, un pompier a revêtu la tenue de feu. 

Un grand merci au papa d’Angèle et son collègue Mickaël!

Voici quelques images.

Commémoration du 11 Novembre

Afin de rendre plus concret le travail fait autour de la commémoration du 11 novembre 2018, nous sommes allés voir le monument aux morts de la commune place de la mairie.

Nous avons repéré la statue d’un poilu portant une grenade dans sa main, la croix de guerre (décoration militaire), différents palmes d’olivier et bien sûr la liste des soldats morts lors de ces deux dernières guerres mondiales.

Nous l’avons comparé aux monuments aux morts d’Abscon (59) que nous avons découvert à travers un texte documentaire en classe. Un travail autour de la tombe du soldat inconnu a aussi été fait. 

Un travail de mémoire important qui peut-être prolongé ce dimanche 11 novembre en assistant à la commémoration du 11 novembre que ce soit à Couëron ou à la télévision.